Anni Albers à la Tate Modern, Londres

À l’automne 2018, la Tate Modern présente, en soutien avec le soutien de la Terra Foundation for American Art, la première grande rétrospective jamais encore consacrée en Grande-Bretagne au travail de l’artiste textile Anni Albers (1899-1994). L'exposition se déroulera du 11 octobre 2018 au 27 janvier 2019.
_____________________


Anni Albers Rug 1959
Wool hand woven 1220 x 1650 mm Herbert F. Johnson Museum of Art, Cornell University
© 2018 The Josef and Anni Albers Foundation / Artists Rights Society (ARS), New York/DACS, London


Visant à mettre en lumière l’importance d’Albers en tant qu’artiste, cette exposition réunit une sélection d’œuvres majeures issues de collections américaines et européennes, pour nombre d’entre elles exposées pour la première fois au Royaume-Uni.
 
Coïncidant avec les célébrations du centenaire du Bauhaus en 2019, cette exposition vise à consacrer la contribution essentielle d’Albers à l’art et au design modernes. Elle témoigne également l’engagement de la Tate Modern en faveur des artistes utilisant le textile comme médium.
 
L’œuvre d’Anni Albers associe les techniques de l’artisanat traditionnel du tissage à la main avec le langage de l’art moderne, se servant de ce medium pour exprimer les nombreuses -et nouvelles- possibilités de la vie moderne. Avec plus de 350 pièces - petites études, grandes tapisseries, bijoux créés à partir d’objets du quotidien et textiles conçus pour une production de masse-, l’exposition explore les nombreux aspects de la pratique artistique d’Albers : art et artisanat, tissage à la main et production mécanique, tradition et modernité. 
 
Anni Albers  Open Letter 1958 Cotton 57.8 x 60 cm  
The Josef and Anni Albers Foundation, Bethany CT 
© 2018 The Josef and Anni Albers Foundation/Artists Rights Society (ARS),  New York/DACS, London
Photo: Tim Nighswander/Imaging4Art


L’exposition, qui est organisée par la Tate Modern et la Stiftung Kunstsammlung Nordrhein-Westfalen de Düsseldorf, s’inspire également dans sa conception des écrits de l’artiste dont son essai précurseur The Pliable Plane : Textiles in Architecture (1957) dans lequel Albers défend "une compréhension nouvelle entre l’architecte et le tisserand inventif".

L’exposition sera accompagnée d’un catalogue présentant les recherches les plus récentes sur le travail d’Anni Albers. Des œuvres textiles d’autres artistes, Leonore Tawney, Olga de Amarak et Sheila Hicks, seront également présentées en accès gratuit dans la section Beyond Craft des collections permanentes de la Tate Modern (Boiler House) jusqu’en décembre 2018.
 
©Josef and Anni Albers Foundation
 
 

La Terra Foundation for American Art a pour mission de favoriser la découverte, la compréhension et le partage des arts visuels des États-Unis auprès de tous les types de publics. Afin de favoriser le dialogue interculturel sur l’art américain, la fondation soutient et collabore à des expositions innovantes, des programmes de recherche ainsi que des programmes éducatifs. Servir la capacité que possède l’Art de comprendre et d’unir les cultures est le fondement de toutes ses actions.
 
 
Retour