Breitling Chronoliner, le chronographe d’aviation aux trois fuseaux horaires

Version bleue, version bronze : la Chronoliner de Breitling décline son look intemporel dans deux nouveaux modèles. De quoi renforcer le style original de ce chronographe d’aviation permettant de lire simultanément trois fuseaux horaires.
____________________

Inspirée d’un modèle des années 1950-1960, époque où Breitling était déjà le "fournisseur attitré de l’aviation mondiale", la Chronoliner poursuit cette tradition dans un esprit résolument moderne.
 
Elle se distingue par sa large lunette en céramique high-tech ultradure et inrayable avec découpe en étoile facilitant les manipulations. Breitling propose aujourd’hui cet instrument dans deux nouvelles couleurs inédites, bleu et bronze, avec lunette et cadran assortis.

Le boîtier en acier, étanche à 100 m, abrite un mouvement de chronographe automatique officiellement certifié chronomètre (COSC). Le cadran se démarque par son excellente lisibilité, digne d’un tableau de bord.
 
L’aiguille à pointe rouge permet de lire un deuxième fuseau horaire sur 24 heures, tandis que la lunette tournante indique un troisième fuseau, également sur 24 heures.
 
Le fond de boîtier arbore les avions stylisés qui ont été longtemps la signature de Breitling.
 
Ces deux Chronoliner bleue et bronze sont disponibles sur bracelet en cuir, en acier, en acier tressé ou en caoutchouc reprenant le relief de l’acier tressé.
 
 
 
Mouvement : Calibre Breitling 24, officiellement certifié chronomètre par le COSC, automatique à haute fréquence (28 800 alternances), 25 rubis. Chronographe au 1/4 de seconde, totalisateurs 30 minutes et 12 heures. 2e fuseau horaire sur 24 heures sur le cadran, 3e fuseau horaire sur la lunette. Calendrier.
 
Boîtier : acier avec lunette céramique. Etanche à 100 m. Lunette tournante bidirectionnelle. Glace saphir bombée, antireflet double face. Diamètre 46 mm.

Cadrans : Aurora bleu ou bronze Panamerican

Bracelets : cuir, caoutchouc Aero Classic ou métallique Ocean Classic (acier tressé) et Navitime


www.breitling.com

Retour