Café Les Deux Magots, Paris

Le Café littéraire Les Deux Magots a fait peau neuve. Pour insuffler ces changements, Catherine Mathivat, la propriétaire des lieux, s’est associée à Jacques Vergnaud, Directeur Général depuis début 2017, pour mener à bien cette transformation et développer l’image de marque de la Maison.
_____________________

"Une évolution sans révolution", souligne Catherine Mathivat, quatrième génération de la famille Boulay Mathivat à la tête de l’établissement depuis 1914.... Elle a grandi dans les murs de l’établissement et y travaille depuis plus de 25 ans.
 
Soucieuse de rendre hommage à ses ancêtres et surtout de ne pas les décevoir, elle garde toujours en mémoire ces deux mots d’ordre : tradition et fidélité.
 
"Lorsque mon arrière-grand-père rachète Les Deux Magots en 1914, il est loin d’imaginer que 100 ans plus tard, au fil des successions, son arrière-petite-fille aurait l’honneur et la fierté d’accueillir dans son établissement les plus grands noms de la politique, de la mode, du monde des affaires, de la culture. La transmission du savoir et de la passion entre un père et sa fille est, à mon sens, la plus belle preuve d’amour. Mon papa, aujourd’hui disparu, m’a donné l’amour de cette affaire familiale et c’est avec fierté et humilité que je porte le flambeau aujourd’hui". La transmission constitue le fondement de l’aventure familiale.
 
Un nouveau décor marqué d’une empreinte féminine
Et c’est donc son empreinte que l’on retrouve dans le "nouveau" Deux Magots. Premier changement, l’abandon du rouge opéra que l’on trouvait dans les rideaux pour revenir à la couleur d’origine retrouvée sous les couches successives du plafond. Un vert émeraude que l’on découvre dans rideaux et corniches, tonifie le lieu. Les deux sculptures mythiques habillées elles-mêmes de vert n’en sont que plus présentes...
 
tl_files/Revetmontagne/CAFE LES DEUX MAGOTS/Detail.jpg
 
Catherine Mathivat ne s’arrête pas là et souhaite diversifier les expériences vécues dans le café littéraire. Les travaux engagés lui ont permis de réfléchir au sens qu’elle mettait dans chaque espace pour y proposer un moment particulier. La terrasse jardin permet de profiter des beaux jours et de la vue imprenable sur l’église, la plus ancienne de Paris, chef-d’œuvre de l’architecture parisienne du Moyen-Âge. Aux premiers rayons du soleil, chacun peut profiter de cette terrasse en plein air, déjeuner ou dîner, lire ou converser.
Les nouveautés dans l’assiette : la gourmandise à la française
La limonade constitue le métier historique des Deux Magots dont on apprécie le chocolat à l’ancienne, les alcools servis devant le client comme les vins à la bouteille. Et si l’on vient avec plaisir boire un café ou un verre, le café littéraire a choisi d’enrichir son offre de snacking : assiettes à partager, carte de restauration saisonnière sans oublier le semainier, des plats du jour typiquement parisiens comme la blanquette de veau ou le magret de canard.

L’assiette évolue avec, notamment, la recherche de produits de qualité, les débuts du bio, et une réflexion entre snacking et restauration, Les Deux Magots étant dorénavant un café restaurant.
 
A la carte on trouve le 100% français avec le bœuf de Salers, le bio, les pâtisseries signées Pierre Hermé et les glaces Berthillon...

Littérature et musique,
deux piliers des Deux Magots
Les journaux mis à disposition de la clientèle librement se multiplient, les livres qui font l’actualité littéraire des meilleures maisons d’édition parisiennes trônent dans les bibliothèques. Catherine Mathivat souhaite également valoriser le passé littéraire et artistique du café et lui donner un avenir : les trois prix décernés aux Deux Magots – le prix des Deux Magots (littérature), le prix Pelléas (meilleur ouvrage consacré à la musique) et le prix Apollinaire (poésie) – sont au cœur de la stratégie comme les soirées jazz du jeudi.

La musique appartient en effet à cet univers de Saint-Germain-des-Prés et Catherine Mathivat renoue avec les soirées jazz du jeudi soir qui voient des musiciens venir habiter la grande salle mythique de rythmes et chansons d’hier comme d’aujourd’hui. Les autres soirs, une bande son originale, toujours autour du jazz, laisse résonner cette musique qui signe une atmosphère singulière.



Crédits photos ©Les Deux Magots
 
 
Les Deux Magots
6, place Saint-Germain-des-Prés 75006 Paris
Du lundi au dimanche de 7h30 à 1h du matin toute l’année
www.lesdeuxmagots.fr

 

Retour