Café Pouchkine Madeleine, Paris

C'est à proximité d'hôtels de luxe parisiens tels que le Crillon ou le Ritz qu'Andreï Dellos a choisi d'ouvrir le Café Pouchkine. Une adresse qui vous transporte en d'autres temps et en d'autres lieux.
Une invitation à un voyage gustatif et esthétique chic et raffiné.
_____________________

Le restaurateur franco-russe Andreï Dellos -formé aux Beaux-Arts de Paris- souhaitait ouvrir ans la capitale une réplique miniature du fameux Café Pouchkine de Moscou. C'est aujourd'hui chose faite. Dans un bâtiment de 600 m² bénéficiant d'un panorama unique sur le péristyle néo-classique de l’Eglise de la Madeleine, le salon de thé, le restaurant, la pâtisserie, l'épicerie et le bar sont répartis sur trois niveaux. Il peut accueillir jusqu'à 90 places assises et dispose d'une terrasse sur la Place de la Madeleine.
 
Pour la décoration, Andrey Dellos a fait appel aux meilleurs artisans moscovites -qu’ils soient peintres décorateurs, staffeurs, ébénistes...- pour reproduire une atmosphère inspirée selon l’éclectisme culturel de la fin du XVIIIe et du début du XIXe siècle. L’aménagement intérieur des quatre salons (le Bar Pouchkine et le Salon Catherine II au rez-de-chaussée, le Salon Pavlovsk au premier étage, enfin le Salon Madeleine au deuxième étage), aux styles et aux ambiances différentes, reprend des éléments ornementaux des intérieurs des palais de Saint-Pétersbourg et des résidences d’été des tsars.
 
Au premier étage par exemple, la cheminée qui orne le Salon Pavlovsk, fait écho aux cheminées de l’Ermitage. Elle a été réalisée par des sculpteurs et tailleurs de pierre de l’Oural. Au deuxième étage, les murs du Salon Madeleine sont revêtus de boiseries dorées finement ciselées et de médaillons reprenant des thèmes antiques. Quant aux panneaux du Bar-bibliothèque Pouchkine, réalisés en chêne naturel dans le style Régence, ils ont été inspirés par la bibliothèque de Pierre le Grand à Peterhof. Même l’escalier en fer forgé de style Louis XIV, qui conduit au premier étage, a été réalisé par des forgerons russes.


Ouvert toute la journée du petit déjeuner au dîner 7 jours sur 7, Le Café Pouchkine Madeleine offre un éventail de parenthèses : on peut s'y installer juste pour y boire un café, prendre un apéritif en terrasse, craquer pour un afternoon tea, ou bien s'accorder une pause gourmande pour le déjeuner ou le dîner... Une invitation à la découverte tout en respectant les habitudes gustatives et la culture gastronomique françaises.
 
La carte propose à la fois des formules et un large choix de snackings. On y trouve des classiques de la cuisine russe comme les piroshkis, le bortch, la soupe de betteraves, du caviar... La carte associe des recettes authentiques du Café Pouchkine Moscou à celles créées spécialement pour le Café Pouchkine Madeleine par les équipes de la société Ducasse Conseil, comme le millefeuille de harengs mimosa.
 
tl_files/Revetmontagne/CAFE POUCHKINE/Millefeuille de harengs mimosa.jpg
Millefeuille de harengs mimosa
De gauche à droite : Club Olivier, Club blinis saumon

De gauche à droite : Tarte fine de cêpes aux écrevisses, Esturgeon en délicate gelée au caviar d'Aquitaine


 
La carte sucrée évoluera au fil des saisons grâce et selon l’inspiration de Nina Métayer, chef création du Café Pouchkine -anciennement chef pâtissière à la Grande Maison de Jean-François Piège- qui a reçu le titre de Meilleur Pâtissier en 2016 et celui de pâtissière de l'année 2017 décerné par le Gault et Millau.
 
 
La boutique
La pâtisserie du Café Pouchkine proposera à la vente à emporter des viennoiseries (le meilleur bostock de Paris !), des chocolats, des gâteaux de voyage, toutes les gammes de macarons (8 parfums classiques, 4 parfums saisonniers), les macarons au yaourt (créés pour l’ouverture, véritables yaourts à croquer!) et bien entendu la plupart des fameux desserts de la carte dont les Pavlova, les tartes Soleil, les Matriochka, la Gaufrette, le César, le fameux Médovic...

L’épicerie russe proposera, quant à elle, tarama maison, saumons fumés, oeufs de saumon, caviars, pithiviers, pirojkis et bien d’autres produits typiques tels que cornichons malossol et vodka. Autant de mets et gourmandises pour un apéritif thématique, un dîner en duo, un pique-nique entre amis...

Côté boulangerie, le pain vient de chez Frédéric Lalos, Meilleur Ouvrier de France.


Les origines du Café Pouchkine
Il y a un peu plus de 50 ans, Gilbert Bécaud composait la chanson "Nathalie" dédiée à son guide russe Natalia, rencontrée lors de ses tournées à Moscou. La chanson mentionne le fameux Café Pouchkine qui n'existe pas et qui suscitait la curiosité des moscovites et des touristes. Andreï Dellos, qui connaissait "Nathalie", décida de créer un vrai Café Pouchkine en 1999, à la fois en hommage à Alexandre Pouchkine -féru de culture française- et pour mettre avant la haute cuisine russe.
 
 
Crédits photos ©café Pouchkine
 


Café Pouchkine Madeleine
16 place de la Madeleine 75008 Paris
+33 (0)1 53 43 81 60
Du lundi au samedi de 7h30 à 23h / dimanche de 11h à 18h
www.cafe-pouchkine.fr





Retour