Luxe & Passions "For Luxurious & Exclusive Times" > Arts & Events > Arts & Creations > Ouverture au public du Cabinet de curiosités de l’Hôtel Salomon de Rothschild, à Paris

Ouverture au public du Cabinet de curiosités de l’Hôtel Salomon de Rothschild, à Paris

La Fondation Nationale des Arts Graphiques et Plastiques (FNAGP) a ouvert le Cabinet de curiosités de l’Hôtel Salomon de Rothschild, à Paris.
_____________________

Façade de l'Hôtel Salomon de Rothschild - ©FNAGP


En 1922, la baronne Adèle de Rothschild s’éteint à Paris dans l’Hôtel Salomon de Rothschild, situé rue Berryer dans le 8e arrondissement.
 
Elle lègue à l’État sa luxueuse demeure et ses collections, pour partie affectées à la Fondation Salomon de Rothschild créée en faveur des artistes vivants.
 
Elle précise cependant, dans son testament, que son cabinet de curiosités devra être conservé intact, comme le témoin de son goût pour les arts. Ce lieu insolite, qui conserve des collections étonnantes, s’offre pour la première fois à la découverte des visiteurs.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Escot, portrait de la baronne de Rothschild - ©Barnabé Moinard / FNAGP
Vue de l'intérieur du Cabinet des curiosités de l'Hôtel Salomon de Rothschild - ©Barnabé Moinard / FNAGP


Le cabinet de curiosités est l’écrin des collections rassemblées par le baron Salomon de Rothschild avant son décès prématuré en 1864. Sa jeune épouse, Adèle de Rothschild, continue ensuite à acquérir des œuvres d’art. Elle fait construire, entre 1874 et 1878, un hôtel particulier dans la plaine Monceau, dans lequel le cabinet trouve une place d’exception.

Chine, statue du Bouddha de la médecine // Venise, écritoire - ©FNAGP


Le statut éminemment artistique du lieu est symbolisé par son riche décor de vitraux anciens, par des cuirs de Cordoue qui garnissent les murs et une tapisserie du XVIIe siècle qui orne le plafond. À l’intérieur, des vitrines conservent des collections qui vont de l’Antiquité au début du XXe siècle, provenant principalement d’Europe, d’Asie et d’Orient.
 
Parmi les objets conservés se trouvent un ensemble important de jades chinois sculptés, de la porcelaine ancienne française et chinoise, des armes occidentales et orientales, mais aussi des sculptures de la Renaissance et du XIXe siècle, comme L’orpheline alsacienne d’Auguste Rodin. Des tableaux et des dessins du XIXe siècle, exécutés par Eugène Delacroix, Ary Scheffer, Alexandre-Gabriel Decamps ou Eugène Lami, sont exposés pour la première fois, autour du cabinet de curiosités.
 
tl_files/Revetmontagne/CABINET DE CURIOSITES HOTEL SALOMON DE ROTHSCHILD/Delacroix, Jeune arabe dans la campagne, R1538 - FNAGP.jpg
Delacroix, jeune Arabe dans la campagne ©FNAGP


Jardin et vestibule de l'Hôtel Salomon de Rothschild - ©FNAGP


Ce lieu précieux et intime sera dorénavant régulièrement accessible au public, à travers une visite-conférence au cours de laquelle l’histoire du lieu et de ses propriétaires sera retracée et la beauté des œuvres soulignée.
 
 
Fondation Nationale des Arts Graphiques et Plastiques (FNAGP)
Hôtel Salomon de Rothschild
9-11 rue Berryer 75008 Paris
www.fnagp.fr
 

Retour