Jaeger-LeCoultre Atmos 568

Depuis 2008, Jaeger-LeCoultre et Marc Newson mêlent leur savoir-faire pour donner forme à une interprétation unique d’une icône horlogère, l’Atmos. Cette année, le designer s’est penché une nouvelle fois sur cette pendule qui vit de l’air du temps pour lui offrir une expression contemporaine tout en respectant son identité. De son travail avec la Maison Jaeger-LeCoultre résulte une pièce d’exception, prenant vie sous un globe en cristal de Baccarat.
_____________________


Le mécanisme horloger de l’Atmos 568 by Marc Newson attire l’oeil, semblant flotter dans les airs grâce à son maintien par la partie arrière du mouvement. Très sobre, le cadran présente une lisibilité optimale. Sur son visage en verre, qui laisse passer la lumière, la lecture est rendue aisée grâce aux chiffres arabes décalqués bleus qui visent toujours l’extérieur et sont rehaussés d’une minuterie. L’index pointant le mois est dessiné dans la forme du cadran transparent pour éviter un ajout supplémentaire. Les aiguilles, dont le contrepoids a été minutieusement dessiné pour les équilibrer parfaitement et se faire oublier, reprennent le même bleu choisi par Marc Newson. La phase de lune présente une lecture pleine, unique sur une Atmos, où la lune est blanche et le ciel est bleu, sur un disque aux stries concentriques offrant un fini très doux.

De l’autre côté du mouvement, le mécanisme est fixé, non plus par trois points, comme sur les Atmos traditionnelles, mais par quatre, pour assurer une symétrie. Le pont de membrane, redessiné en forme de croix et au fini brossé, laisse apparaître le soufflet de la membrane. Il arbore le nom de la pendule dans le bleu élu ainsi que la signature discrète du designer, dans sa teinte orange caractéristique.

Travaillé d’un brossé satiné à l’aspect mat très contemporain, le mouvement arbore certains espaces de brillance, mis en valeur par la lumière passant à travers le cristal. Jouissant d’un nouveau design, le balancier présente ainsi des cannelures mattes sur les dents et brillantes en creux, pour un renvoi des rayons de soleil particulièrement subtil et esthétique au fur et à mesure des rotations dans un sens puis dans l’autre. Ce jeu de finition est repris sur une autre partie mobile du mouvement, la membrane, qui associe, elle aussi, brillance sur la profondeur et matité extérieure.
 
tl_files/Revetmontagne/JAEGER-LECOULTRE ATMOS/Side.jpg
 

Caractéristiques techniques
Mouvement : mécanique, quasi perpétuel, Calibre Jaeger-leCoultre 568, manufacturé et assemblé à la main, 211 pièces, balancier annulaire, période d’oscillation de 60 secondes
Fonctions : heure, minute, mois; indication de la phase de lune perpétuelle (1 jour de décalage tous les 3861 ans)
Cadran : verre avec chiffres décalqués bleus
Aiguilles : aiguilles bicolores bleues (indication du temps) et acier brossé (contrepoids)
Cabinet : monobloc de Cristal dessiné par le designer australien Marc Newson
Référence : Q5165107

Retour