Luxe & Passions "For Luxurious & Exclusive Experience" > Tendances > Le mobilier provençal revisité par la Maison MIDI

Le mobilier provençal revisité par la Maison MIDI

La Provence mise à l'honneur au travers d'une collection de meubles et d'objets de décoration, réalisés à la main et revisités par des artisans qui perpétuent des savoir-faire ancestraux.
Derrière ce projet se cache un homme, Jérémie du Chaffaut, qui rend hommage à ces métiers d'art qui, aujourd'hui plus que jamais, constituent une vitrine pour l’artisanat tout entier,
participant au développement local et contribuant à valoriser l’image de la France. 
_____________________

Radassié, pièce emblématique du mobilier de Provence


"MIDI n’est pas qu’une maison d’édition. C’est une idée, celle de vouloir revisiter et réinventer les modes de fabrication ancestraux pour créer des expériences : un équilibre parfait entre folklore, savoir-faire d’excellence, innovation dans les formes et les motifs. Il ne s’agit pas d’éditer un meuble de plus, un objet de trop. Mais de renouer avec l’artisanat, dans la sauvegarde et la transmission des savoir-faire. Toutes les matières matricielles viennent de la nature, de forêts de chêne en gestion durable ou des bords du Rhône pour la paille. Aujourd’hui on appelle cela de l’éco-conception mais je veux simplement revenir à ce que faisaient nos anciens. C’est juste du bon sens et après des décennies d’excès, cette démarche locale est en train de s’imposer dans de nombreux domaines : nourriture, habillement... MIDI est l’anti-meuble jetable, qui finit sur le trottoir quelques années après, car passé de mode ou cassé. Par exemple, tout meuble MIDI abimé par quelques dents de chien ou…, je le répare. Un studio de création se destine aussi à des projets sur-mesure. Imaginer ensemble, autour d’une table est aussi intrinsèque à MIDI." Jérémie du Chaffaut
 
 
Architecte d’intérieur, diplômé de Penninghen, signant le design de nombreuses boutiques et vaisseaux amiraux internationaux de grandes Maisons de luxe, Jérémie du Chaffaut n’oublie jamais sa Provence natale. Issu d’une longue lignée de Haute-Provence datant du XVe siècle, le créateur se forge une aptitude : "Au beau, à cultiver. Au patrimoine, à conserver".
Alors quand la décision d’acquérir une maison familiale à la Sainte-Baume se conjugue à l’envie de l’habiller de meubles provençaux. Ils cherchent mais ne trouvent pas. Il ressent, avec sa femme, la nécessité de les créer, dans le respect des savoir-faire régionaux, soulignés par son écriture d’architecte.
 
Un autre événement les incite à se lancer : la disparition après plusieurs générations d’un céramiste marseillais, labellisé entreprise du Patrimoine vivant. De ce constat, le projet est né en 2019 d’une envie profonde de révéler dans une vision contemporaine les artisanats d’exception, de sublimer les traditions.


 
Après un tour de Provence de plus d’un an, Jérémie du Chaffaut s’allie à des artisans, ayant l’envie de travailler de nouvelles formes, de pousser plus loin leur savoir-faire : un céramiste proche d’Aix-en-Provence, fils et petit-fils de potier, ou encore le dernier chaisier de Camargue, cinquième génération d’ébénistes.
 
De ces associations, naissent des meubles et objets, faits de mains d’homme, dans les plus belles matières, dessinés avec le souci du détail et de la perfection. Des pièces uniques narrant un autre luxe, plaçant l’homme au centre. Quant aux céramiques, elles réinterprètent les usages d’autrefois. 
 
 
Radassié 
Radassié, de "radassa" en provençal signifie paresser, se prélasser. Pièce emblématique du mobilier de Provence, le Radassié MIDI est réalisé en chêne naturel issu de forêt en gestion durable.
 
Sa structure est composée de plus de 40 pièces de bois montées chevillées à la main, de plusieurs assises accolées à un seul dossier en paille tressée des bords du Rhône, toujours à la main.
 
Finitions : Chêne massif et paille naturelle
Dimensions : L. 192,5 cm × prof. 68 cm × H. 65 cm, assise : H. 36 cm

 

Fautuei 
Ce fauteuil en provençal, se décline du radassié. Le fautuei MIDI associe les techniques artisanales ancestrales : structure en chêne, issu de forêt en gestion durable, montée, chevillée, et assise de paille tressée à la main par le dernier chaisier de Camargue, à un design innovant et moderne.
Finitions : Chêne massif et paille naturelle
Dimensions : L. 83 cm × prof. 68 cm × H. 65 cm, assise : H. 36 cm
Taulo
Table qui reprend la tradition des grandes tables de ferme. Les angles biseautés de son épais plateau, les 5 pieds longilignes en chêne réalisés au tour par un maître ébéniste confèrent sa ligne claire et puissante. Sur mesure sur demande.
Finition : Chêne teinté noir mat
Dimensions : L. 250 cm × prof. 100 cm × H. 75 cm

 

Bergerio 
Cette Bergère dessine un équilibre parfait entre passé et futur, une vision expressive et moderne de l’antique bergère. Sa silhouette basse et ouverte offre une assise confortable avec un large dossier incliné paillé.
La structure en bois sculpté est réalisée à partir de 16 pièces de bois, finies et assemblées à la main.
La spécificité du paillage tournant autour des cadres en chêne assemblés à la main, rend hommage au patrimoine provençal.
Finitions : Chêne massif et paille naturelle
Dimensions : L. 64 cm × prof. 64 cm × H. 76 cm, assise : H. 40 cm
De gauche à droite : Bugadiero, Counsciènci, Gargouleto


Bugadiero
La bugadière, très ancienne poterie populaire provençale, avait plusieurs usages, du transport de linge au lavoir jusqu’au bain de bébé. Ici la simplicité des lignes met en lumière la coupe émaillée reposant sur une base en terre cuite.
Finition : Terre vernissée
Dimensions : 0 36 cm × H. 13 cm

 
Counsciènci
Les consciences étaient utilisées pour stocker et transporter l’huile d’olive. Elles étaient fabriquées vers 1850 à Aubagne. Remplies d’huile, elles étaient remises aux ouvriers en fin de récolte des olives et également données aux mendiants qui passaient dans les villages, d’où "bonne conscience".
Ici la forme a été allégée, les anneaux d’attaches démultipliés donne une relecture contemporaine de cette pièce centenaire.
Finition : Terre vernissée
Dimensions : 0 14 cm × H. 36 cm
 
 
Gargouleto
Cette cruche est très emblématique du Sud de la France. De grands noms tels que Matisse, Van Gogh, Cézanne l’ont incluse dans leurs œuvres.
Réalisée en argile, la gargoulette ne possède du vernis que sur le haut du corps, rendant les surfaces imperméables. Épurée, elle garde la grande anse et les deux orifices si caractéristiques de sa silhouette.
Finition : Terre vernissée
Dimensions : 0 14 cm × H. 41 cm
 
 
 

Crédits photos ©Jérôme Galland
 

Showroom : 48 rue de Lancry 75010 Paris
Uniquement sur rendez vous : +33 (0)6 13 67 04 23
contact@editions-midi.com - https://editions-midi.com

Retour