Livres Coups de Coeur

Dancing in the Street Peter Knapp et la Mode

par Peter Knapp et François Cheval

Témoin privilégié des débuts d’Yves Saint-Laurent, des audaces d’André Courrèges, ou encore de la radicalité d’Emmanuel Ungaro, Peter Knapp révolutionne dans les années 1960 la photographie de mode, en empruntant au vocabulaire des avant-gardes esthétiques et du cinéma. Il traduit en images ce moment où les femmes s’affranchissent des carcans qui les corsètent, où modernité rime avec ivresse de liberté. C'est désormais dans la rue, dans les champs, sur la plage… que se découvrent des silhouettes débarrassées de toute contrainte. Les filles dansent et sautent, l’essentiel est dans le mouvement.

À travers plus de 200 photographies, dont un grand nombre inédites, ce livre nous raconte un demi-siècle de mode et nous fait voyager dans l’univers ludique et joyeux d’un artiste complet, qui tout à la fois saisit la vision des créateurs, valorise le modèle, et rend lisible le vêtement ou l’accessoire.



Les lignes et les cercles donnent le rythme. Les formes corporelles cadencent les couvertures de magazine, elles s'intercalent et perturbent la lettre. Plus tard, elles dictent les nouvelles règles de la couleur. Entre un noir et blanc minimaliste et des teintes saturées (le rouge vermillon se combine au jaune canari, le bleu électrique au vert émeraude), Peter Knapp exprime une volonté de formaliser le bonheur. Comme autant de leçons de photographie, on découvre comment il sut s’affranchir des contraintes de la commande, en variant les écritures.
Peter Knapp : la photographie de mode en liberté.

Mise en vente : 1er mars 2018
Format : 210 x 270, 304 pages
Illustrations : 200
Relié cousu

Exposition des photos de Peter Knapp à la Cité de la Mode et du Design du 9 mars au 10 juin 2018



Impératrices de la mode

par Yseult Williams

De Hélène Lazareff à Anna Wintour, six portraits de femmes visionnaires qui ont marqué et influencé l’histoire de la mode.
Ce livre est une exploration des coulisses d’une industrie qui génère des milliards de dollars, à travers les portraits de femmes d’origines diverses et aux destins si étroitement liés: Edna Woolman Chase (Vogue 1914-1952), Carmel Snow (Harper’s Bazaar 1934-1958), Marcelle Auclair (Marie-Claire 1937-1977), Hélène Lazareff (Elle 1945-1973), Diana Vreeland (Vogue 1962-1971) et Anna Wintour (directrice de Vogue depuis 1984) et l’inspiratrice du Diable s’habille en Prada.
Une saga où l’on croise notamment Paul Poiret, Dorothy Parker, Saint Exupéry, Elsa Schiaparelli, Christian Dior, Andy Warhol, Richard Avedon, Bob Marley, mais aussi Hillary Clinton, Winston Churchill, Jacky Kennedy, John Galliano et Jean-Paul Gaultier.

L’auteur : Yseult Williams, d’origine anglo-irlandaise a été rédactrice en chef à Marie Claire et directrice de la rédaction de Marie France. En 2008 elle a lancé et dirigé le magazine Grazia et relancé en 2013 le magazine Lui aux côtés de Frédéric Beigbeder. Grand reporter à partir de 1994 pour Elle, DS, l’Evénement du Jeudi et VSD, elle a également travaillé pour la BBC, France 3 et TF1.


Editions de La Martinière Littérature. 304 pages




Cinquante ans de mode
illustrée par Mouchy

par Anne Chabrol, Marie Simon, Pierre Cardin (Contributeur), Jean-Charles de Castelbajac (Contributeur), Collectif

Avec Mouchy, une des plus grandes dessinatrices de mode du XXe siècle, découvrez ou redécouvrez les plus célèbres couturiers, créateurs et stylistes de la mode. Les illustrations de mode de Mouchy frappent aujourd’hui encore par la modernité de leur trait, leur liberté d’expression. Des années 60 aux années 2000, elle a fréquenté les plus grands noms de la mode.

Ses dessins rencontrent aussitôt un vif succès et sont publiés par les plus grands magazines de la presse féminine en France, aux États-Unis, en Grande-Bretagne, en Italie. Décennie après décennie, l’ouvrage rend compte des tendances de la mode à travers les créations de Mouchy (dessins, pastels, aquarelles, collages) mais aussi des rencontres qui influencèrent son travail.

Mouchy commence sa carrière comme illustratrice de mode dans les années 1960, travaillant aux côtés des plus grands noms de la Haute Couture parisienne : Balenciaga, Givenchy, Dior, Saint-Laurent et Courrèges. Ses superbes dessins rencontrent aussitôt un vif succès et sont publiés par les plus grands magazines de la presse féminine en France, aux États-Unis et en Italie.

De 1969 à 1981, elle travaille pour le magazine professionnel Gap consacré à la mode, où elle présente les figures émergentes de Kenzo, Sonia Rykiel, Chantal Thomass ou Jean Paul Gaultier. Alors que le dessin de mode tend à disparaître au profit de la photographie dans les années 1980, elle se rapproche d’agences de style et travaille avec Claude Montana, Thierry Mugler et Anne-Marie Beretta.
Au Japon, elle collabore plusieurs années avec la styliste Hanaé Mori, la première grande dame de la Haute Couture asiatique.

Editions Chêne
Format 24cm x 31cm
192 pages



L'Orient Express

par Clive Lamming et Mathilde Fallot (Illustration)

Depuis près de cent quarante ans, Paul Morand, Agatha Christie, Sidney Lumet et tant d’autres se sont chargé d’écrire la légende de l’Orient-Express, l'un des trains les plus fascinants et mythiques, depuis sa conception jusqu'à son succès auprès des élites, en passant par les difficultés de sa mise en oeuvre. Mais quelle est sa vraie histoire ?
Clive Lamming, le grand historien des chemins de fer, retrace l’aventure de celui que l’on surnomma le « roi des trains et le train des rois » de sa genèse jusqu’à son futur en passant par toutes les difficultés de sa mise en œuvre, son succès auprès des grands de ce monde et son évolution technique.

Clive Lamming
Clive Lamming est un historien des chemins de fer reconnu. Il a publié une soixantaine d’ouvrages sur ce sujet, dont Trains de légende en 35 volumes (Atlas, 1995-1999) ; Le Larousse des trains et des chemins de fer (Larousse, 2005), Paris au temps des gares (Parigramme, 2011). Il collabore aussi régulièrement à La Revue générale des chemins de fer et s’emploir comme conseiller technique pour le cinéma (Hugo Cabret de Scorsese) et expert pour le G8 (projet d’une ligne Chine-Europe).

Editeur Epa Eds
Format 18 cm x 28 cm
208 pages

 

Un Palace Parisien,
Le Bristol Paris

Un Palace Parisien rend hommage au passé et à la modernité de ce lieu légendaire, ainsi qu’à ceux qui ont contribué à sa splendeur.

L’histoire du mythique palace du Faubourg Saint Honoré se confond avec les époques qu’il a traversées avec élégance… Le Bristol Paris est né au coeur des années folles où la liberté était érigée en art de vivre.

Aujourd’hui encore, satisfaire les envies de ses hôtes ne suffit pas, il convient d’aller au-delà. Le livre d’or du Bristol compte parmi ses signatures prestigieuses Ava Gardner, Woody Allen, Charlie Chaplin, Picasso, Madonna, Lady Gaga, Julia Roberts, Sharon Stone… tous ont succombé au charme unique de ce lieu d’exception.

Autour de valeurs intemporelles, le Bristol Paris incarne à lui seul l’art de vivre à la française. Son atmosphère particulière scelle l’alliance de la discrétion et du luxe à travers des mises en scène d’un raffinement infini.




D’anecdotes oubliées en souvenirs empreints d’émotions, Un Palace Parisien retrace 90 ans du quotidien du Bristol Paris. Au fil des pages et des photographies signées Roméo Balancourt, le  journaliste et écrivain André Bercoff nous embarque dans un voyage à travers le temps avec comme seules destinations : l’exclusivité et l’excellence.

Un Palace Parisien, Le Bristol Paris
21 x 29 cm – 192 pages
En vente sur la boutique en ligne : www.lebristolparis.com/fr/boutique/

Retour