Luxe & Passions "For Luxurious & Exclusive Experience" > Passions > Lotus Eletre 2024, "le premier Hyper-SUV purement électrique au monde"

Lotus Eletre 2024, "le premier Hyper-SUV purement électrique au monde"

Lotus présente le tout premier SUV de son histoire, l’Eletre. 100 % électrique, luxueux et sportif, il promet une puissance de 592 chevaux et une autonomie d'environ 600 km. Une révolution pour le constructeur anglais.
_____________________

“La Lotus Eletre s'affranchit de toutes les catégories de véhicules connues : c'est une nouvelle ère pour le 100 % électrique en termes de performances, de fonctionnalité et de polyvalence.” 
Feng QingFeng, Lotus CEO.
 
Lotus n’y déroge pas. Le constructeur s’engage dans l’univers du SUV. Cette Lotus Type 132 (finalement baptisé Eletre) est un SUV 100 % électrique. Il ne s'agit pas du premier véhicule électrique de la marque, l'hypercar Evija ayant ouvert la voie. Mais le constructeur anglais annonce que Eletre est "le premier Hyper-SUV purement électrique au monde".
 
C’est le premier des trois modèles électriques à batterie que Lotus va lancer dans les quatre prochaines années.
Développé autour d’un empattement de 3,02 m, l’Electre mesure 5,10 m, ce qui en fait la Lotus la plus grande l’histoire. L’Eletre affiche des traits singuliers qui rappellent les deux autres véhicules de Lotus, l’Emira et l’Evija. Les lignes sont fluides tout en étant très fermes.
 
Lotus informe que l’Electre sera l’un des SUV les plus puissants du marché. Le modèle sera équipé d’une batterie de 800 volts avec une recharge qui pourrait se faire en moins de 20 minutes dans une borne de 350 kilowatts. De plus, le constructeur annonce aussi la présence de 2 moteurs électriques dont la puissance combinée culmine à près de 600 chevaux. La batterie excéderait les 100 kWh.
 
Selon le constructeur, l’autonomie avoisinerait les 600 kilomètres. Dans le cas de cette version, le 0 à 100 km/heure prévu par Lotus serait atteint en 2,95 secondes et de pousser des pointes de vitesse jusqu’à 260 km/h. Une autre version serait envisagée, cette fois à 4 moteurs électriques dont la puissance combinée approcherait les 700 chevaux.
 
La Lotus Eletre reprend le design authentique de la marque et le transpose sur un SUV révolutionnaire. L’habitacle de ce grand véhicule destiné au segment E, qui devrait accueillir quatre passagers, est extrêmement épuré, même si l’habillage respecte la tradition de Lotus. On découvre un environnement habillé de matières nobles -cuirs fins et textures différentes- dont plusieurs sont recyclées. Les décors sont en fibres de carbone, la sellerie mixe la toile de laine et les microfibres.

L’Eletre pourra aussi se conduire très facilement, grâce à son système embarqué de détection par capteurs LiDAR. La connexion est en 5G, pour le panel de services connectés avec mise à jour automatiques. Ce véhicule est déjà équipé pour la conduite autonome : il peut faire un créneau seul ou vous conduire jusqu'à votre destination.

Grâce aux écrans OLED et au système acoustique calibré pour chaque siège et passager, l'expérience multimédia devient immersive. L’instrumentation traditionnelle est entièrement numérique, tout comme un éclairage d’ambiance à l’avant-plan. Une large console centrale avec un écran en surplomb prend place entre les passagers arrière. Pour ce qui est de l’espace de chargement, le coffre avant compte sur 77 litres, tandis que le coffre arrière en offre 400.
 
Développé sur la plateforme EPA (Electric Premium Architecture) de Lotus, l’Electre est le premier véhicule véritablement familial de la marque anglaise -si l’on excepte l’Opel Omega Lotus. L’Eletre sera disponible avec des suspensions adaptatives, 4 roues directionnelles et un différentiel à glissement limité électronique.
 
Même si Lotus annonce un poids de plus de 2 273 kg, il reste agile et sportif pour respecter l’esprit de la marque. Le SUV sera le premier véhicule Lotus construit en Chine dans une usine de la société mère de Lotus, le groupe Geely, à Wuhan.Les ventes du Lotus Eletre débuteront en 2023 en Chine, au Royaume-Uni et en Europe.
 
Crédits photos ©Lotus
 
Retour