Luxe & Passions "For Luxurious & Exclusive Experience" > Tendances > Maison Fétiche, des œuvres d’art sur des foulards en soie

Maison Fétiche, des œuvres d’art sur des foulards en soie

Artiste peintre, Caroline Basuyau a créé Maison Fétiche, une marque qui rend hommage à la nature, au travers d'une gamme d’accessoires d’exception : foulards de twill de soie, rubans et bracelets de soie,
mais aussi tout un univers autour des bijoux.
____________________
Maison Fétiche est une marque d’accessoires d'exception fondée par Caroline Basuyau, artiste peintre. Coloriste avant tout, elle aime créer des univers naturels chatoyants, inspirés de contrées lointaines dont la Polynésie, une terre avec laquelle elle nourrit un lien particulier. Des univers parfois oniriques lorsqu'elle portraitise des animaux majestueux sortant de paysages imaginaires multicolores ou des fonds sous-marins sublimés.
 
Avec la faune et la flore représentée comme toile de fond, les créations textiles Maison Fétiche invitent au voyage et portent un message sur des valeurs profondes. En effet, le choix de mettre en lumière des grands mammifères menacés -tigre blanc, léopard, ours polaire, toucan, perroquet- ou de la barrière de corail lui permet d’éveiller les consciences sur l’environnement et les dangers encourus pour la biodiversité.
 
Dans ses toiles, Caroline Basuyau a voulu montrer que dans la nature, l’apparence est souvent trompeuse. Une autre façon de s’approprier une œuvre... Ses foulards 100 % soie, réalisés en France, sont à l’effigie de ses toiles.


Caroline Basuyau décline ainsi ses peintures inspirées de ses escapades lointaines, en Polynésie par exemple, pour nourrir ses créations comme des carrés et pochettes de soie, des foulards de twill de soie à nouer et des bijoux. Ainsi, on ne se contente plus de contempler les toiles, Maison Fétiche nous permet de les toucher, les porter, de se les approprier comme un objet "fétiche", un objet précieux à porter comme un porte-bonheur avec des tissus hautement symboliques…
 
Accompagnée dans cette aventure de son mari Johann David, directeur marketing et communication de la Maison Fétiche, l'artiste a su s'entourer des meilleurs artisans autour de la soie. Si la création graphique prend vie en Bretagne ou réside le couple, l’intégralité de la production et de la confection textile provient de la capitale historique de la soie française : Lyon.
 
Chaque tableau a un nom : chaque foulard porte un message, chaque motif a une signification.
C’est un hymne à la beauté et à l’opulence de la nature en perpétuelle représentation. Dans les créations textiles et bijoux de Caroline Basuyau, on y retrouve les mêmes univers représentés dans ses tableaux : Végétal, Oiseaux, Ours, Mer, Tigre.
 
Porte-bonheur à celui qui me possède 
Fétiche, en référence au porte-bonheur. Chaque foulard, bracelet ou pochette est à porter comme une peinture joyeuse, comme un totem.
Maison Fétiche offre la sensation de pouvoir porter haut et fort ces peintures d’animaux en voie de disparition comme un message d’espoir.
Le tiki : protecteur de notre maison intérieure. En Polynésie, le tiki est très important. Cette sculpture sert de protection pour les maisons, au fenua ("terre", "pays" en tahitien). On le place couramment dans le jardin ou à l’entrée du "fare" pour empêcher les mauvais esprits de pénétrer.
C’est dans ce but que l’emblème de Maison Fétiche a été imaginé, pour qu’il devienne le protecteur de votre "maison" intérieure.
Le carré de soie
Le carré de soie est un incontournable de Maison Fétiche, il se porte aussi bien autour du cou, qu’en ceinture, en turban ou en bandeau.
Afin d’allier tradition, savoir-faire et créativité, Maison Fétiche est allé à la rencontre des meilleurs ateliers français de confection de luxe pour créer ce précieux foulard à la qualité inégalable.
Disponibles dans différentes dimensions
45 cm x 45 cm
90 cm x 90 cm
130 cm X 130 cm
100 % soie
Roulotté à la française
 
La pochette de soie homme imprimée 

Plus qu’un accessoire réservé pour les grandes occasions, avec son style résolument intemporel et un peu Dandy, la pochette homme 30 x 30 de chez Maison Fétiche est devenue un accessoire à elle seule.
Elle complète subtilement une tenue en lui apportant contraste et personnalité en toute élégance.
Finition ourlet à plat
30 x 30 cm
Existe en coffret trois pochettes
 
Coffret mère fille

Le coffret mère – fille est cadeau à offrir ou à s’offrir pour profiter de purs moments de complicité.
Deux foulards : un même imprimé et la possibilité de se l’échanger.
Le carré de soie 45 x 45 se porte aussi bien en ras du cou qu’au poignet, en bandeau, en ceinture enfant ou éventuellement en bandeau de chapeau.
Maison Fétiche vous propose d’agir à travers elle pour la préservation de la planète ainsi pour l’achat de votre foulard de soie. Un euro sera reversé à une fondation qui oeuvre pour la nature et le bien-être de l’homme.
2 modèles : Oiseaux du Paradis, Théâtre de Nuit
Roulotté à la française
100 % soie
Carré de soie 90 x 90 cm + carré de soie 45 x 45 cm
 
Les Fétiches à nouer

Twill de soie imprimé à nouer. Le Fétiche à nouer en soie est taillé en biseau aux deux extrémités.
D’une élégance et d’un raffinement à l’image des productions de l’artiste, il vient épouser notre poignet en simple ou deux tours et verrouillés par un joli noeud.
 
 
Les cordons Bracelet
 
Élégant et audacieux, ce style bohème met à l’honneur le patchwork, les contrastes de couleurs et les motifs végétaux généralement brodés. Cette répétition de teintes bleues intenses et de motifs crée un esprit tonique et lumineux.
 
 
Le coffret médaillon porte-bonheur 

Le coffret médaillon porte-bonheur plaqué or avec trois cordons soie au choix.
 
 
Les bijoux

Maison Fétiche a fait appel à l’un des meilleurs artisans bijoutiers français pour la gravure et la dorure.
Ce médaillon rond est en plaqué or. Gravure une face fabricant créateur français.

En Polynésie, le tiki est très important, il symbolise l’ancêtre mi-humain mi-dieu qui fut le premier homme.
Selon la légende, c’est ce personnage mythique qui engendra les humains. Le tiki est une sculpture qui sert de protection pour les maisons, au fenua, on le place couramment dans le jardin ou à l’entrée du "fare" pour empêcher les mauvais esprits de pénétrer. C’est dans ce but que le blason Maison Fétiche a été imaginé, pour qu’il devienne le protecteur de votre "maison" intérieure.
 


Caroline Basuyau
Caroline Basuyau et son mari Johann David
 
Caroline Basuyau est une artiste coloriste né le 31 octobre 1977, formée par un maître-verrier dans la région morbihanaise dont elle est originaire. Elle intègre ensuite un atelier de gravure, puis l’école d’Arts Appliqués de Rennes. La matière reste le fil conducteur de ses créations, ses sources d’inspirations sont à l’image de sa formation, variées et complémentaires, tels des "morceaux de vie" dévoilés.
 
 

Crédits photos ©Maison Fétiche
 
 

 



Retour