Maison Ravn, Paris

La Haute maroquinerie déclinée sur des airs de folklore scandinave. Un pari audacieux lancé il y a quelques années par Claudia Ravnbo, la créatrice et ambassadrice de la Maison Ravn. Des sacs de luxe incontournables uniques et sur-mesure où se mêlent originalité, intemporalité et valeurs éco-responsables.
_____________________

 
Artiste éclectique et audacieuse, Claudia Ravnbo avait déjà surpris le monde de l’accessoire en lançant en 2015 sa propre marque, Maison Ravn, après un voyage en Turquie. Une marque que la designer norvégienne avait souhaité créer alors qu'elle n'arrivait pas à trouver de sacs chics et originaux qui lui correspondaient !

Maison Ravn propose ainsi une ligne de sacs uniques, tous différents mais imaginés dans le même esprit, où tradition et folklore norvégiens se mêlent subtilement au luxe et à l’artisanat parisien.

De son métier de décoratrice d'intérieur, Claudia Ravnbo a su conserver cette sensibilité qui lui permet de rechercher les plus beaux tissus à travers le monde : des soies lyonnaises aux dentelles italiennes, en passant par des décorations scandinaves, des tissus chinois ou japonais des XVIIIe et XIXe siècles, des velours vénitiens... Les modèles évoquent à la fois les traditions, les arts, l'histoire et la nature de ces pays nordiques, tout en restant intemporels.


Chaque sac qu’elle crée est unique et conçu comme un tableau, grâce à la composition, l’harmonie des couleurs et la qualité de ces tissus plus que centenaires avec des peaux et cuirs les plus rares et les plus luxueux comme le python, l’autruche, le galuchat, le vison ou le daim notamment.
 
Et comme une œuvre d’art, la beauté de ces créations n’est pas seulement extérieure. Le soin du détail, les motifs, le choix des matières luxueuses ou les broderies cachées se découvrent dans la précision des finitions.
 
Ces associations de cuirs et de tissus mettent en avant tout le talent de la designer et le savoir-faire d’artisans d’exception -issus d'ateliers français prestigieux labellisés "entreprise du Patrimoine Vivant"- et de la prestigieuse Maison Lesage pour les broderies restaurées par leurs soins. Ensemble, ils réalisent ces pièces exceptionnelles, sur-mesure et personnalisables.
 
Chacun des sacs est numéroté et impossible à reproduire à l’identique. Les possibilités de création sur-mesure sont infinies.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Claudia Ravnbo propose aujourd'hui une collection de sacs haute couture, sur le même modèle que son "Baby" devenu presqu’iconique, mais entièrement vegan. Neuf sacs agrémentés de motifs originaux, avec une particularité : il n’y a pas de logo. Un parti pris audacieux mais bien pensé, car ces modèles sont reconnaissables tout simplement grâce à leurs finitions uniques au cordeau et à leurs lignes arrondies.



Nouveauté : Collection Vegan
Des cuirs les plus précieux et surprenants et des tissus du XIXème siècle recyclés aux créations vegan. 
La collection de sacs est déclinée en différents modèles de tailles différentes et en très petites éditions.


Mini Ravn (18,5 x 10 x 5 cm)
Le sac iconique de la maison dans sa version la plus miniature, la minaudière. Aimentée et dotée d’un anse chaîne détachable, cette belle pochette complète toutes les tenues du soir en mode red-carpet.
 
Sac en cuir velours noir. Bande centrale en jean faite main réalisée dans l'atelier parisien. Intérieur en broderie du XIXème siècle composée de soie rose encadrée de cuir d’agneau doré.
Baby Ravn (21 x 15 x 6,5 cm)
Premier modèle de la maison, le Baby Ravn convient pour tous les jours sans jamais être encombrant. Les chaînes et anses sont interchangeables et dotées de broches façon ceinture lapienne. Son rabat peut devenir le canvas d’une fleur en Rosemaling tandis que les peaux exotiques l’habillent si le cœur vous en dit.

Sac en python violet. Broderie faite main réalisée dans l'atelier parisien. Intérieur en broderie du XIXème siècle composée d’un patchwork de soie écrue encadré de cuir d’agneau doré.
 
Big Baby Ravn (26 x 18 x 8 cm)
A mi-chemin entre le Mini et le Baby, le Big Baby a des mensurations idéales. Un brin plus fonctionnel, il se compose de deux compartiments et d'une pochette pour optimiser le rangement tout en restant ultra-léger.
 
Sac double rabat en daim rouge. Bande centrale en laine du XIXème siècle, broderie faite main réalisée dans l'atelier parisien. Intérieur en broderie du XIXème siècle composée d’un patchwork de soie bleu encadré de cuir d’agneau noir.
 

 
À Paris en exclusivité Montaigne Market : 18 avenue Matignon 75008 Paris 
 
 
Crédits photos ©Maison Ravn
Retour