McLaren 675LT Spider

Pour répondre à la demande de sa clientèle, McLaren décline la 675LT en variante cabriolet Spider, avec un V8 3.8 biturbo développant 675 ch et 700 Nm sur les seules roues arrière. La production sera limitée à 500 exemplaires.

_____________________

 
Cette version Spider reprend les caractéristiques du coupé 675LT, le toit escamotable en plus. La 675LT Spider ne pèse que 1270 kg, soit une centaine de kilos de moins par rapport à la 650S Spider.

Esthétiquement, plusieurs éléments sont en carbone afin d'alléger le spider : portes, pare-chocs avant et arrière, bas de caisse avec prises d’air, partie arrière de la carrosserie, lame avant, aileron arrière, diffuseur… Le capot moteur est ajouré, l'échappement est entièrement réalisé en titane (et allongé de 30 cm pour améliorer le son et les performances), et les jantes comprennent 10 branches.

Côté habitacle, la 675LT Spider disposera des mêmes équipements que le modèle coupé. L'alcantara domine, recouvrant notamment les sièges baquets en carbone. La climatisation (+ 16 kg), désormais commandée depuis l’écran central, a été supprimée mais peut être spécifiée en option gratuite.

Côté moteur, comme dans la version coupé, on retrouve le V8 3.8L biturbo de 675 ch à 7.100 tr/min et un couple de 700 Nm disponible entre 5.000 et 6.500 tr/min. Ce qui permet à la 675LT Spider de passer de 0 à 100 km/h en 2.9 secondes, soit deux dixièmes plus rapide que la 650S Spider tandis que la vitesse de pointe s'établit à 326 km/h. La seule chose que changera vraisemblablement entre les versions coupé et spider vient du poids, un peu plus élevé à cause de l’ajout du mécanisme de rétraction du toit.

Disponible à l'été 2016, la McLaren 675LT Spider sera produite en édition limitée à 500 exemplaires
Retour