Montres Neo et Retro signées Hegid

La petite marque française Hegid est en train de prendre sa place dans le sérail des maisons horlogères
en lançant une montre sportive éditée en deux séries limitées.
L'originalité de son concept ? Un garde-temps modulable.
_____________________


Après des années de travail, Hegid, inventeur de l’horlogerie mécanique évolutive, présente sa toute première collection : la montre à lunette tournante, un classique incontournable et un départ à fort potentiel pour l'aventure Hegid. Créée en 2015 par trois jeunes passionnés, les frères Henrick et Grégory Gauché et Emeric Delalandre, cette jeune Maison, qui apporte avec elle une innovation et son lot de brevets, compte bien faire parler d'elle grâce à un concept original : pouvoir changer de boîtier, selon son humeur et sa tenue, en isolant la “capsule” mouvement/cadran.
 
Cette Série Inaugurale se décline en deux modèles déjà interchangeables. Avec ces deux déclinaisons (composées de trois éléments interchangeables), douze combinaisons de montres sont configurables, en quelques secondes, à l’aide du système simple et rapide breveté par Hegid. La conception et l’assemblage de ces garde-temps sont réalisés en France, en Franche-Comté.


La collection Série Inaugurale "SI" est limitée (90 exemplaires) et se décline en deux modèles, plutôt classiques, au style intemporel :

Neo (60 exemplaires), cadran noir, aiguilles et index rhodium
Retro (30 exemplaires), cadran brun, aiguilles et index or rose

Cette sportive de 40 mm comprend un boîtier en acier étanche à 100 mètres abritant un calibre mécanique automatique suisse "trois aiguilles" sur cadran noir.

Le bloc calibre-cadran-verre-couronne de remontoir vient se fixer dans un "sur-boîtier avec lunette tournante bidirectionnelle" qui peut être changé facilement (il se clipse par fond). Il suffit ensuite d’ajouter le bracelet (cuir ou caoutchouc), également interchangeable en quelques secondes.
 

©Crédits photos : Hegid


 
Boutique Hegid
8, rue Volney 75002 Paris
 



Retour