L'Orient Express se réinvente avec la Dolce Vita

Il était attendu, le voici de retour pour le plus grand bonheur des passionnés de voyages insolites et romantiques. L’Orient Express signe son grand retour avec le train La Dolce Vita.
_____________________

 
Il y a 150 ans, Georges Nagelmackers, fondateur de la Compagnie des wagons-lits et de la Compagnie internationale des Grands Hôtels, concrétise l’un de ses rêves en lançant le premier train-hôtel de luxe, l’Orient-Express. L’ingénieur et industriel belge souhaitait en effet offrir à de richissimes clients une nouvelle manière de voyager à travers l’Europe, sans changer de train, avec tout le confort et les mêmes prestations que dans un hôtel de luxe.
 
Dans quelques mois, l’Orient Express repartira sur les rails et emmènera ses voyageurs vers l’Italie. Né du projet de tourisme ferroviaire de luxe imaginé en association entre le groupe italien Arsenale et le groupe hôtelier Accor, l'Orient Express La Dolce Vita offrira une expérience de voyage extraordinaire en imaginant de multiples itinéraires du nord au sud de l’Italie, à travers les grandes capitales de l’Europe, et qui mèneront jusqu’aux portes de l’Orient. Un voyage à travers quatorze régions et 131 villes traversées.
 
"Nous considérons comme un immense privilège de relancer la marque historique Orient Express pour les voyageurs passionnés et éclairés. Ces nouveaux trains offrent aujourd’hui une vision du voyage du luxe inédite", explique Sébastien Bazin, PDG d’Accor.
 
De gauche à droite : Paolo Barletta, CEO Arsenale S.p.A, Sébastien Bazin, PDG d’Accor
et Stephen Alden, Directeur général Raffles et Orient Express, Accor
 
 
Véritable "palace roulant", l’Orient-Express La Dolce Vita sillonnera le pays via des itinéraires exceptionnels et étonnants, qui dévoileront aux voyageurs l’âme transalpine.

"Nous emmènerons les voyageurs à la découverte de nouveaux itinéraires, dans des lieux uniques où ils pourront vivre une expérience 'Made in Italy' avec cette générosité qui nous est propre. Le voyage en soi devient la destination et l’Italie n’aura jamais été aussi accessible et sensationnelle", souligne Paolo Barletta, CEO Arsenale S.p.A.
 
Ce train, qui empruntera plus de 16 000 kilomètres de voies ferrées dont 7 000 non électrifiées, embarquera les passagers dans une expérience de "slow tourisme", responsable et respectueux de l’environnement. Une immersion promise au cœur des grandes villes d’art et de culture comme Milan, Florence, Venise et Rome. Des visites exclusives de cités de charme, de sites historiques et la promesse de se délecter d’une gastronomie unique. 
 
"L’itinéraire originel du train était novateur dans la manière dont il rapprochait l’Orient et l’Occident, l’histoire et la modernité. En tant qu’artisans du voyage, nous allons faire revivre ce voyage vers l’ailleurs plus que jamais inspirant, et réconcilier ses paradoxes : un voyage et une destination, un étonnement et une inspiration, un mouvement et une contemplation", ajoute Stephen Alden, Directeur général Raffles et Orient Express, Accor.
 
Rappelant l’âge d’or de l’Orient Express, le train La Dolce Vita reliera, depuis Rome, trois destinations internationales iconiques : Paris, Istanbul et Split. Une invitation à explorer de nouveaux territoires fascinants, de nouvelles cultures et la promesse de rencontres inédites. Rome, une escale magique pour vivre l’expérience du premier hôtel Orient Express, Minerva, dont l’ouverture est programmée en 2024. 
 
"La Dolce Vita", 1960 Federico Fellini - Crédits photos ©DR
 
Derrière le nom Orient Express La Dolce Vita se cache un hommage à l’art de vivre italien, à une période fantastique de l’histoire, à la ferveur artistique et culturelle de l’Italie des années 60, quand le pays s’est révélé au monde par sa créativité dans les domaines de l’industrie, des arts et du divertissement.
 
La Dolce Vita accueillera ses premiers passagers à bord de ses trains de luxe, à compter de 2023. Six trains circuleront, comprenant chacun onze voitures, 12 cabines Deluxe, 18 suites, une Suite Prestige, pouvant accueillir au total 62 passagers.
 
Imaginés par Dimorestudio, le studio d’architecture et de design fondé par Emiliano Salci et Britt Moran en 2003, les décors somptueux du train célèbrent avec audace l’artisanat d’art, le design et la création des années 60 et 70. Des inspirations des maîtres du design italien -Carlo Scarpa, Gio Ponti et Ignazio Gardella- aux signatures du courant spatialiste qui mettent l’espace et le temps au centre de leurs compositions -Lucio Fontana, Agostino Bonalumi, Enrico Castellani-, le train Orient Express La Dolce Vita marie l’âge d’or du design italien à l’esprit contemporain du voyage.
 
"Le projet de design d’Orient Express La Dolce Vita a été conçu pour incarner un équilibre parfait et discret entre un héritage historique et une vision contemporaine, sans perdre de son authenticité. Un espace que nous avons voulu soigné et pensé dans les moindres détails, jamais ostentatoire, où chaque élément semble avoir toujours existé, pour créer une impression de sophistication naturelle et un sentiment d’exclusivité", soulignent Britt Moran et Emiliano Salci.
 
Gastronomie & Ambiance
Inspiré par la richesse et la diversité des traditions culinaires italiennes, le train Orient Express La Dolce Vita collaborera avec des chefs locaux et internationaux pour offrir une aventure gastronomique exceptionnelle autour de recettes inédites.
 
À bord, les voyageurs pourront aussi déguster les vins italiens les plus primés. A l’expérience de haute cuisine et la possibilité de se relaxer au Lounge bar, un personnel dédié proposera des services sur-mesure dans l’élaboration d’itinéraires et de visites exclusives. Un service palace qui rappellera les plus belles heures des trains de légende…
 
Les itinéraires
Les différents itinéraires ont été choisis pour créer des expériences de voyage inédites. La plupart partiront d’Italie, et dévoileront les merveilles des Alpes, des campagnes bucoliques ou des plages paradisiaques du sud de l’Italie.
 
Trois itinéraires spéciaux feront traverser huit pays et relieront Rome à Paris, Istanbul et Split. La promesse d’un foisonnement culturel qui fera passer de la fabuleuse et mystérieuse Venise au romantisme de la Ville Lumière jusqu’aux splendeurs passées de Split.
 
Une aventure romanesque à la découverte de routes uniques, où les voyageurs bénéficieront de services exclusifs. Les passagers pourront passer entre une et trois nuits à bord, dans le confort le plus luxueux jamais imaginé.

Le train Orient Express La Dolce Vita empruntera des itinéraires mythiques de l’ancienne Compagnie Internationale des Wagons-Lits et fera découvrir à ses passagers le premier hôtel Orient Express de Rome.
 
Crédits photos ©Accor
 
 
Retour