Rolls-Royce Dawn : un cabriolet quatre places grand luxe

 
La nouvelle Rolls-Royce Dawn s’inspire de la Silver Dawn tout en offrant une grande nouveauté au monde de l’automobile de luxe : une interprétation élégante et contemporaine de ce qu’un cabriolet quatre places de luxe devrait être en 2015, le modèle le plus exclusif, raffiné et convivial qui soit.
 
Tout comme le cabriolet Silver Dawn de 1952, la nouvelle Rolls-Royce Dawn se distingue de ses illustres sœurs par sa silhouette unique, dont les éléments ont été revisités à 80 %. Ainsi, les éléments extérieurs qui composent la caisse de la nouvelle Dawn ont été redessinés pour s’adapter à l’évolution de la signature stylistique du design Rolls-Royce et proposer une structure authentiquement contemporaine d’un cabriolet quatre places de grand luxe. La ligne d’épaule élevée, les montants arrière trapus et les vitres arrière effilées donnent au nouveau modèle, vu du dessus ou de côté, une silhouette comparable à un hot rod surbaissé.
 
La grille de calandre et le pare-chocs attirent l’attention sur les lignes horizontales de la voiture, contrairement aux autres modèles Rolls-Royce dont les lignes verticales sont plus mises en valeur. Le pare-chocs intègre désormais l’encadrement de la plaque d’immatriculation ainsi qu’une nouvelle prise d’air centrale inférieure.
Les nouvelles jantes, disponibles en version polie 21 pouces ainsi qu’en version laquée 20 et 21 pouces, font de la Dawn une incarnation contemporaine réussie du luxe Rolls-Royce.]

 

 
En montant à bord de la Dawn, on découvre quatre sièges baquets indépendants qui trônent au centre d’un intérieur somptueux et élégant, mariant le bois et le cuir.

 

 



 
Le tableau de bord a été légèrement revisité avec des inserts métalliques polis appliqués un à un autour des cadrans, évoquant la précision des montres de luxe fabriquées à la main, tandis que le centre de chaque instrument en chrome mat semble flotter au milieu.

 

 



 
 
La principale innovation technique de la nouvelle Rolls-Royce Dawn est son nouveau toit en toile et sa manière de s’enrouler en 22 secondes dans le plus grand silence autour des sièges arrière et de descendre sur les vitres de la Dawn.
 tl_files/Revetmontagne/ROLLS ROYCE DAWN/FERMEE bisBD.jpg
 
 
Cette décapotable se distingue par une suspension entièrement revisitée qui assure un comportement caractéristique en termes de raideur de caisse et de répartition de la masse, offrant ainsi un confort de conduite inégalé et la célèbre sensation Rolls-Royce de tapis volant. Associés à une faible portance à l’avant comme à l’arrière, et à un centre de gravité abaissé, la nouvelle suspension pneumatique et les barres antiroulis actives assurent une très grande agilité et une parfaite maniabilité à cette mondaine de grand luxe.

Un V12 de 570 ch

Sous le capot de chaque modèle Rolls-Royce on trouve le moteur V12 bi-turbo de 6,6 litres. Développant 570 ch (420 kW / 563 bhp) à 5 250 tr/min et offrant un couple de 780 Nm (575 lb-ft) à 1 500 tr/min, le moteur fait de la conduite au volant d’une Dawn une expérience exceptionnelle, encore améliorée par la configuration dynamique de la pédale d’accélération capable d’offrir une réponse 30 % plus rapide lorsque l’accélérateur est à mi-course.
La nouvelle Dawn offre au conducteur une série de technologies discrètes comme par exemple les emplacements dédiés aux fonctions techniques de la voiture. La décapotable est notamment dotée de la commande rotative Spirit of Ecstasy, un système intuitif et instantané qui offre un accès immédiat aux différentes fonctionnalités média et de navigation.
Le dynamisme de la Rolls-Royce Dawn gagne encore en souplesse avec l’aide de la transmission assistée par satellite (Satellite Aided Transmission).
Les dernières innovations en matière de technologie LED trouvent elles aussi leur application sur la Rolls Royce Dawn. Des réflecteurs à commande électronique éclairent la route vers laquelle se dirige la voiture en tournant du même côté que les roues, donnant au conducteur une meilleure visibilité en courbe. L’éclairage plus blanc et plus lumineux permet de conduire sans effort et en toute sécurité sur les routes sans éclairage, tout en contribuant à réduire la fatigue.




 

Retour