Rolls-Royce 103EX Concept : la voiture de luxe du futur

Electrique et autonome, entièrement personnalisable, spacieuse et luxueuse, Rolls-Royce dévoile la voiture du futur : le Concept 103EX, conçu à l’occasion du centenaire de la maison-mère BMW. Si le prototype ne sera sans doute pas commercialisé, il crée une onde de choc dans l'univers automobile de luxe.
_____________________

 
Rolls-Royce a présenté le Concept 103EX, un prototype qui incarne avant tout le luxe extrême et l'avenir. Ce modèle a tout pour séduire et surprendre les amateurs de voitures prestigieuses : électrique et autonome, conçu sans volant ni siège conducteur, ni véritable tableau de bord, il comprend un assistant virtuel multitâche nommé Eleanor, dédié à répondre aux moindres besoins du passager.
 
L’organisation intérieure du concept-car a été entièrement repensée pour assurer le maximum d'espace et de confort, notamment avec une insonorisation sonore revue à la hausse ou encore le coffre, raboté au minimum, qui éjectera automatiquement les bagages à hauteur de main des porteurs. Le constructeur a choisi d'exploiter tous les recoins de l'habitacle afin d'intégrer de nombreux rangements parfois dans des endroits insolites : les bagages sur-mesure se rangent sous le capot, via un mécanisme d’ouverture grâce à une trappe sur le côté de la voiture, et les parapluies trouvent place dans les portières.
 
tl_files/Revetmontagne/ROLLS ROYCE 103 EX/4.jpg

L’entrée dans l’habitacle du véhicule se fait par une commande automatique. La porte et la partie arrière du toit s’articulent vers le ciel pour libérer le plus grand espace possible, l’avant étant laissé libre pour étendre ses jambes. Les passagers peuvent se tenir debout dans la voiture une fois le toit ouvert avant de sortir, créant ce que Rolls-Royce appelle "une grande arrivée", grâce à des projections lumineuses dirigées vers le sol qui créent un effet "tapis rouge".
 
tl_files/Revetmontagne/ROLLS ROYCE 103 EX/5.jpg

L’habitacle est simplifié à l’extrême autour d’un unique sofa qui remplace les sièges arrière. En face des passagers, un grand écran OLED transparent coiffé d’une horloge analogique permet de regarder des programmes vidéo, accéder aux informations, ou naviguer et travailler sur Internet.
 
tl_files/Revetmontagne/ROLLS ROYCE 103 EX/9.jpg
 
Imaginée par Giles Taylor, directeur du style, cette imposante limousine du futur, réalisée autour d’une structure légère en fibre de carbone, repose sur de gigantesques jantes de 28 pouces, recouvertes en grande partie par la carrosserie, et comportant des rayons chromées au design complexe.
 
tl_files/Revetmontagne/ROLLS ROYCE 103 EX/8.jpg

Ce concept-car, aux allures d'un catamaran futuriste, mesure environ six mètres de long. Rolls Royce s'est fortement inspiré de l'industrie nautique en utilisant des matériaux présents dans les bateaux de luxe : bois de Macassar, métal poli, soie torsadée à la main sur le sol, sellerie de soie douce et lampes imbriquées. La grille de front "Pantheon" est réalisée dans le but d'évoquer une coque de navire de plaisance.
 
 
Certains codes des Rolls-Royce contemporaines sont visibles : l’immense capot avant long de 2.50 m, ou la grille de calandre surmontée du Spirit of Ecstasy, fabriquée à partir de cristal et de plomb taillé à la main et illuminée de l’intérieur.

Côté motorisation, le V12 va disparaître pour laisser place à un groupe motopropulseur composé de deux moteurs électriques de 250 kW, un placé à l’avant et l’autre à l’arrière, délivrant un total de 500 kW.
 
 
Retour