Luxe & Passions "For Luxurious & Exclusive Experience" > Passions > Rolls-Royce dévoile la collection Landspeed en édition limitée

Rolls-Royce dévoile la collection Landspeed en édition limitée

George E.T. Eyston, a signé un record de vitesse en 1938 au volant d’une Thunderbolt, un monstre d’acier motorisé par deux V12 d’avion signés Rolls-Royce. Ce pilote, pionnier britannique de l’automobile, a atteint la vitesse de 575 km/h sur le lac salé de Bonneville, dans l’Utah, aux USA. Aujourd’hui, Rolls-Royce a décidé de lui rendre hommage avec une série limitée de Wraith et de Dawn Black Badge personnalisées.
_____________________

Bonneville Salt Flats, une plaine de 260 km² couverte de sel dans le nord-ouest de l'Utah, aux États-Unis, célèbre pour permettre d’établir des records de vitesse. Le premier record a été réalisé par Malcolm Campbell et son célèbre Bluebird en 1935 avec une vitesse mesurée à 480km/h. Aujourd’hui encore, le lac salé de Bonneville reste une référence mondiale en matière de records...

"La collection, qui comprend à la fois la Wraith et la Dawn Landspeed, rend hommage à quelqu'un qui possédait exactement cet esprit pionnier intrépide et intransigeant. Il s'appelait Capitaine George Eyston, diplômé de l'Université de Cambridge, pilote de course, inventeur doué et ingénieur de génie. À la fin des années 1930, il a battu trois fois le record du monde de vitesse sur terre avec sa voiture Thunderbolt, propulsée par deux moteurs aéronautiques Rolls-Royce R V12. Il était un véritable héros d'une époque d'efforts épiques ; pourtant, lui et la Thunderbolt ont été pratiquement oubliés pendant plus de 80 ans. (…) Avec cette collection, nous avons ravivé la mémoire d'Eyston et raconté à nouveau son histoire remarquable. À travers la Wraith et la Dawn Landspeed, les clients trouveront de nombreux éléments de design subtils et des détails narratifs qui rappellent et commémorent ses réalisations étonnantes, sa grande vision et son courage exceptionnel", explique Torsten Müller-Ötvös, PDG de Rolls-Royce Motor Cars.

Le duo de voitures de la collection Rolls-Royce Landspeed est présenté dans une finition bicolore spécialement créée, qui marie le noir diamant métallisé à une nouvelle couleur personnalisée, le bleu Bonneville. Cette teinte spécialement développée revêt une importance particulière pour la Collection, avec une couleur qui passe sous la lumière du soleil du bleu clair à l'argent, illustrant les reflets du vaste ciel de Bonneville et des salines sur la carrosserie en aluminium de la Thunderbolt.

Le Thunderbolt était propulsé par une paire de moteurs Rolls-Royce R de 37 litres, V-12 suralimentés, produisant chacun plus de 2 000 ch. Seuls 19 de ces moteurs ont été fabriqués : en fait, ils étaient si rares que les moteurs de Thunderbolt ont eu une carrière antérieure dans l'hydravion Supermarine S6.B, vainqueur du Trophée Schneider, qui allait jeter les bases du légendaire Spitfire.

Aujourd'hui, les deux moteurs R de la Thunderbolt sont conservés au Royal Air Force Museum, à Hendon, et au Science Museum de Londres. La voiture elle-même, en revanche, a été perdue. Après avoir été exposée à l'exposition du centenaire de 1940 en Nouvelle-Zélande, elle a été stockée, mais a malheureusement été détruite en 1946 lorsque 27 000 balles de laine, logées dans le même bâtiment, ont pris feu.

Les Salt Flats de Bonneville peuvent sembler lisses, mais en fait, ils sont traversés par de minuscules fissures. Cette texture distinctive est parfaitement reproduite, retravaillée numériquement à partir de la surface elle-même, dans le placage en bois de la planche de bord et des couvercles de console des voitures. Les références intérieures se poursuivent avec la silhouette unique de Thunderbolt et les records qu'elle a atteints, représentés sur la surface en aluminium poli et anodisé du tunnel avant de la Landspeed Collection. Dawn Landspeed célèbre également la vision de George Eyston avec le contour des montagnes de Silver Island, qui dominent l'horizon de Bonneville, gravé sur la "cascade" supérieure entre les sièges arrière.

Le record de vitesse terrestre d'Eyston est commémoré pour toujours, gravé dans le boîtier de l'horloge du tableau de bord des deux modèles, aux côtés du nom "Bonneville", en hommage au lieu où le record a été établi.

À l'origine, la Thunderbolt n'était pas peinte, ce qui a causé un problème inattendu. Lors des premières tentatives de record, l'équipement de chronométrage photo-électrique était incapable de détecter la carrosserie en aluminium poli contre le blanc éclatant de la surface du Salt Flats, rendant impossible un chronométrage précis. La solution trouvée par Eyston a été de peindre une grande flèche noire avec un cercle jaune sur le côté, afin d'améliorer la visibilité lors des déplacements à grande vitesse. Des accents de jaune vif dans toute la collection Landspeed, notamment des inserts de pare-chocs bicolores jaunes et noirs, rendent hommage à cette vision.
 
 
 
Spécifications techniques
Wraith Black
NEDCcorr (combiné) émissions de CO2 : 367 g/km ; consommation de carburant : 17,5 mpg / 16,1 l/100km ; WLTP (combiné) émissions de CO2 : 370-365 g/km ; consommation de carburant : 17,2-17,4 mpg / 16,4-16,2 l/100km.
 
Dawn Black Badge Landspeed
NEDCcorr (combiné) émissions de CO2 : 371 g/km ; consommation de carburant : 17,3 mpg / 16,3 l/100km ; WLTP (combiné) émissions de CO2 : 382-380 g/km ; consommation de carburant : 16,7-16,9 mpg / 16,9-16,8 l/100km.
 
 
Rolls-Royce a prévu de ne produire que 35 exemplaires de la collection Wraith Black Badge Landspeed et 25 exemplaires de la collection Dawn Black Badge Landspeed.
 
 
Crédits photos ©Rolls-Royce
 
 
 
Retour