Sébastien Fournier, Contre-ténor

Sébastien Fournier nous fait l'honneur de nous faire partager, en avant-première, un extrait de sa dernière création.


_____________________
 
Bien plus qu'une marque déposée et davantage qu'un simple Label, Mister barock est une philosophie. Sébastien Fournier chante dès son plus jeune âge. Profondément ému par la voix d'Alfred Deller, il se passionne pour cette voix hors de tout temps, la voix de "Contre-ténor". Ainsi, il suit l'apprentissage de plusieurs grands maîtres français, anglais et italiens.
 
De voyage en voyage, il s’étonne de la difficulté que les personnes ont à dialoguer pour les choses les plus simples alors qu'en musique, il suffit de s'accorder, de s'écouter, de s'entendre et de répéter pour obtenir un résultat non seulement de qualité, mais qui satisfasse tout le monde. Au cours de sa carrière de chanteur, il est appelé à chanter dans les plus grands ensembles (Les Arts florissants, les Musiciens du Louvre, Accentus...).
 
Riche de ces multiples expériences à travers le monde, il crée son propre ensemble de musique baroque "La Sprezzatura". Ce nom singulier s’inspire directement de l’Art des maîtres anciens de toute l’Europe tels que Balthassar Castiglione, Claudio Monteverdi, Giulio Caccini ou Baltasar Graciàn.

En 2010, il représente la France à l'expo universelle de Shanghai, où il se produit dans dix-huit concerts avec son ensemble Baroque Sprezzatura.

Sa voix s'associe naturellement aux événements culturels nationaux et internationaux, il chante pour des Maisons prestigieuses comme Hermès, Dior, Chanel... en des lieux réputés comme la Villa Medicis à Rome, le Palais Youssoupov à St. Petersbourg, la Sainte-Chapelle à Paris, le Château de Versailles, le Palais Palau à Sidges, La Scuola della Misericordia à Venise…
 

En Chine, au printemps 2013, il est le premier invité français, au Beijing International Barock Festival. Il collabore activement avec le Conservatoire Central de Pékin et le Centre International d'Art Contemporain Yishu-8 où il donne récitals et master classes.


En été 2013, il réactualise la légende du roi Arthur en coproduisant un spectacle faisant dialoguer la danse contemporaine et le chant baroque, les instruments traditionnels et la musique électro-acoustique. Ses tournées culturelles musicales conduisent les grandes compagnies, les entreprises et les individus à faire appel à ses talents, pour sensibiliser et développer en leur sein un nouveau dialogue basé sur la pratique de l'écoute mutuelle, la compréhension des différences, la tolérance et la joie.

Avant toute chose, Mister barock propose un Art de vivre autour de valeurs culturelles communes véhiculées par la pratique musicale. "Malgré notre singularité individuelle, et à l’instar des instruments de musiques qui composent l’orchestre, chacun se retrouve dans les valeurs fondamentales de la construction collective, à travers la recherche du "beau et de l'excellence".

Si le premier pas de ce cheminement est d’oser la curiosité de ce qui est différent, le deuxième pas consisterait à agir pour améliorer l'environnement dans lequel on se trouve pour, enfin, nous permettre d’atteindre l’objectif le plus haut possible, afin de ne pas se décevoir soi-même.

Chacun d'entre nous est guidé par une force invisible vers ce qu'il y a de plus beau et de plus grand. Pourquoi renoncer à cet idéal ? C'est en nous reconnectant à notre Moi profond et intime dans les règles de l'Art, que nous saurons nous dépasser pour surmonter nos peurs et nos craintes et devenir ce que nous sommes tous par nature, des êtres merveilleux et réellement libres : libres d'agir, libres de choisir, libres de construire, libres d'être heureux.

La pratique quotidienne de la musique et du chant en particulier, le guide, le nourrit et l'aide à se construire chaque jour davantage, tel un édifice dont le but serait d’unir le ciel et la terre autant que d’unir les hommes dans une même joie partagée. Tout sportif de haut niveau pourrait en dire autant, le golfeur et sa routine en sont un exemple parfait, le cavalier et sa monture, l’homme et sa voix.
 
 
Retour