Shipwreck Lodge, Namibia

Situé à l’ouest de la Namibie, entre les rivières Hoarusib et Hoanib, dans le parc national du Skeleton Coast (Côte des Squelettes), Shipwreck Lodge se trouve à seulement 45 km de Möwe. Construit sur le littoral entre les dunes, face à l’océan Atlantique, cet écolodge à l’architecture futuriste est un lieu unique, composé de chalets en bois, en forme d’épaves. Une expérience à découvrir, pour les amateurs de sensations fortes et de dépaysement avant 2040, date de la fin de la concession. 
_____________________

Shipwreck Lodge, Namibia
7 Brandberg Street, Eros Park, Windhoek
Po Box 91045, Klein Windhoek, Namibia
+264 61 228 104
shipwreck@journeysnamibia.com // http://shipwrecklodge.com.na/

Crédits photos ©Shipwreck Lodge

 

Il n'y a aucun endroit sur le continent qui ressemble à la Skeleton Coast. C'est une zone sauvage africaine brute (146 600 ha), accidentée et incroyablement isolée. C’est là qu’ont été construits dix chalets (8 chalets doubles ou à deux lits et 2 chalets familiaux) en forme d’épave, en référence à la région où de nombreux navires ont fait naufrage. Ils peuvent accueillir jusqu’à vingt personnes.
 
Ces chalets sont nichés le long des dunes de sable du désert du Namib avec une vue sur l'océan Atlantique où le courant froid du Benguela offre aux hôtes une brise rafraîchissante. Un lieu unique qui permet de découvrir et d'apprécier la rudesse du désert et la beauté de ces paysages solitaires chargés d'histoire géologique. Et de découvrir également la faune et la flore adaptées pour survivre dans ces conditions difficiles grâce au brouillard, le Cassimbo, qui naît de la rencontre des eaux froides du courant marin de Benguela et de la chaleur du désert.
Les chalets de 85 m² sont décorés sobrement, mais de façon très chaleureuse (on retrouve ici et là des coussins, des plaids douillets). Ils se composent d’une vaste chambre pourvue de grandes baies vitrées ouvrant sur le large et d’une salle de bain avec douche, d'un système d'énergie solaire et de tout le confort d’un hôtel (Wifi disponible dans la zone principale, installations de recharge des batteries, espace de thé/café, sèche-cheveux sur demande à la réception, service de blanchisserie gratuit…) et d’une terrasse.

On trouve également dans chaque chalet un poêle à bois pour chauffer les pièces, quand la fraîcheur du soir se fait sentir et pour les matins froids. Au centre du camp se trouve le chalet principal, construit dans l’esprit cabine de bateau et qui comprend un salon cosy avec fauteuils profonds, cheminée, bibliothèque, bar et un restaurant au design tout aussi novateur, avec une large terrasse enveloppante et une vue imprenable sur le sable, jusqu'à l'océan Atlantique.

Shipwreck Lodge fonctionne à l’énergie solaire, l’isolation est faite avec de la fibre de bouteilles plastiques recyclées et les eaux usées sont traitées et remployées pour les divers usages du resort. Tous les éléments ont été préfabriqués et assemblés sur place afin de réduire l’impact de la construction sur la nature environnante. Les matériaux ont été choisis pour leur résistance aux conditions extrêmes du désert et de la mer. La structure sera aussi facilement démontable, puisqu’il est prévu en effet que la concession prendra fin en 2040.

Lors de votre séjour, explorez en 4x4 les dunes intérieures et le lit asséché de la rivière Hoarusib, déjeunez sur la plage et admirez les couchers de soleil, pêchez dans l’océan, et repérez les animaux uniques qui vivent dans le désert, de l'éléphant au lion en passant par la hyène brune et le babouin. Découvrez l'histoire des naufrages spectaculaires qui jalonnent le littoral voilé par la brume, comme les vestiges des épaves Suiderkus et Karimona, la mine de diamants abandonnée Westies, les restes d’un bombardier Ventura… Cherchez les coléoptères tok-tokkie et la plus ancienne (et la plus étrange) plante du désert au monde, le Welwitschia, lors d'une promenade dans le paysage lunaire.

Si vous choisissez de venir en voiture (il vous est recommandé d’avoir un 4x4 en raison des routes de gravier soumises aux conditions météorologiques difficiles), ou si vous venez en avion, vous devez vous rendre à Möwe Bay pour être pris en charge par l’équipe du resort pour être ensuite transférés par voiture à 45 km au nord du Shipwreck Lodge.

Ouvert toute l’année, la meilleure saison pour se rendre au Shipwreck Lodge est de septembre à mars, pendant l’été austral. En effet, le Cassimbo est le moins fréquent et, lorsqu’il se forme en début de journée, il se dissipe rapidement.
Les températures sont très agréables, mais elles peuvent osciller entre le matin (fraîches en bord de mer avec le brouillard) et l’après-midi, où elles sont plus chaudes surtout dans le désert.
Retour