Luxe & Passions "For Luxurious & Exclusive Times" > Arts & Events > Arts & Creations > Sotheby's : Nouveau record pour un Basquiat adjugé plus de 110 M$

Sotheby's : Nouveau record pour un Basquiat adjugé plus de 110 M$

Un tableau peu connu de Jean-Michel Basquiat, vendu pour 19.000 dollars en 1984, a été adjugé pour une somme de 110,5 millions de dollars le 18 mai 2017 chez Sotheby's à New York, soit le deuxième prix jamais atteint aux enchères dans le domaine de l'art contemporain.
_____________________

Ce tableau de Jean-Michel Basquiat a été vendu 110,5 M$ à New York. - ©Don Emmert/AFP



Untitled, portrait sans titre daté de 1982 de Jean-Michel Basquiat, se classe désormais au sixième rang des oeuvres d'art les plus chères jamais vendues aux enchères. La toile avait été achetée 19 000 $ en 1984… Elle a été revendue 5 800 fois ce montant 33 ans plus tard, établissant un nouveau record exceptionnel de 110 m$ pour ce jeune grapheur né dans le Bronx qui signait Samo (Same old shit).

Basquiat fait désormais partie du très petit nombre d'artistes ayant dépassé le seuil des 100 millions de dollars aux enchères. Ils sont maintenant sept : Picasso, Modigliani, Bacon, Giacometti, Munch, Warhol et maintenant Basquiat. C'est le seul contemporain. Mort à 27 ans d'une overdose, il aurait aujourd'hui tout juste 56 ans. Il s'agit, en prenant tous les paramètres en compte, d'un véritable marqueur économique pertinent avec une performance que le Marché de l'Art n'avait jamais atteint pour l'Art contemporain.
 
tl_files/Revetmontagne/BASQUIAT/Jean-Michel-Basquiat-Untitled-1982-in-excess-of-60m.jpg
Crédits photos ©Sotheby's
 
Ce grand tableau (1,83 m sur 1,73 m), qui représente une tête noire inquiétante sur fond bleu azur, a été adjugé après plus de 10 minutes d'enchères, une durée très inhabituelle. L'oeuvre a été achetée par l'homme d'affaires japonais Yusaku Maezawa, fondateur du géant du commerce en ligne Start Today, à l'issue d'une bataille entre deux acquéreurs au-delà du prix de départ, fixé à 60 millions de dollars.

Le fait qu'il s'agisse d'un acheteur japonais prouve non seulement que le triomphe de Basquiat est planétaire mais aussi que le Marché de l'Art est désormais absolument global !

Le précédent record datait de mai 2016. Un autre tableau sans titre, gigantesque (2,38 m sur 5 m), avait atteint 57,2 millions de dollars lors d'une vente de la maison Christie's et fut déjà acquis par Yusaku Maezawa.

Le collectionneur japonais a annoncé qu'il prévoyait de présenter le tableau record de Basquiat dans le futur musée qu'il prévoit d'installer à Chiba (est du Japon), sa ville natale, et dont il sera "la pièce centrale". Il a également expliqué que dans l'attente de l'ouverture du musée, il allait accepter de prêter la toile à des musées à travers le monde.

"L'art est extraordinairement vivace", a commenté Oliver Barker, président de Sotheby's Europe, qui a dirigé la vente de jeudi.

Cette vente record livre un enseignement plus général sur le Marché de l'Art : les collectionneurs veulent des œuvres de qualité muséale, mais c'est la rareté plus que jamais que les collectionneurs recherchent.


Retour