"The One", Los Angeles

"The One", la maison la plus grand et la plus chère du monde, estimée à 500 millions de dollars,
se trouve sur les hauteurs de Los Angeles, est aujourd'hui en vente. 
_____________________

Colossale, monumentale, disproportionnée, immense, hors normes, énorme, gigantesque, extravagante… autant de qualificatifs pour décrire cette "Maison", située au 944 Airole Way, dans le quartier de Bel Air à Los Angeles. La maison la plus chère d'Amérique, connue sous le nom de "The One", est la propriété de Nile Niami.
 
Il faut remonter à 2012, lorsque le producteur reconverti dans l'immobilier et spécialisé dans les maisons extravagantes, achète une parcelle monumentale de deux hectares idéalement située à Bel Air, sur laquelle il compte y faire construire la plus grande propriété du monde. Nile Niami a confié le chantier à Paul McClean, architecte adoubé des personnalités du show business. Plus de 600 personnes ont travaillé sur ce projet pharaonique. 

La propriété dispose d'une surface habitable de plus de 9 700 m², ce qui en fait la maison la plus grande jamais construite à Los Angeles -le record ne pourra pas être battu à l’avenir, une nouvelle réglementation empêchant, à l’avenir, la construction de biens hors normes de ces dimensions-.

"The One" porte bien son nom, tant tout est disproportionné. Les chiffres parlent d’eux-mêmes. La maison comprend cinq ascenseurs, huit escaliers, 21 chambres à coucher, une suite principale de 500 m², 42 salles de bains, des dressings immenses avec des poignées en or rose, un placard conçu spécifiquement pour y ranger 35 montres, un Spa avec piscine et salle de sport, un salon de beauté, un garage pouvant accueillir 50 voitures avec deux platines de présentation, un bowling à quatre pistes, un bar à jus, un théâtre de 50 places, une bibliothèque, deux galeries d’art, une cave à vins pour 10 000 bouteilles, une pièce entièrement dédiée aux bonbons avec des distributeurs répartis sur tous les murs, sans compter un espace dédié aux soirées.

A l’extérieur, une vue à 360 degrés sur Los Angeles, une plateforme d’observation du ciel de 900 m², quatre piscines, une piste d’athlétisme, un terrain de tennis… Le propriétaire avait même prévu un aquarium pour méduses et un bar de glace, mais les deux projets ont été abandonnés.
 
Un tel projet a forcément un coût et aujourd'hui, Nile Niami est confronté à des difficultés financières, ce qui l'oblige à vendre son bien. Avis donc aux acquéreurs potentiels, qui devront achever ici et là quelques travaux, comme le raccordement au gaz et l'installation d'une cuisine…

 

Retour