The Woodward, Genève

Oetker Collection présente son nouvel écrin de luxe, The Woodward, situé en Suisse au cœur de la ville genevoise. C’est une rénovation historique qui a donné naissance au tout premier "boutique-hôtel de prestige" composé exclusivement de suites, imaginé par l’architecte d’intérieur Pierre-Yves Rochon. Un joyau conçu comme une maison ultra luxe qui n’est pas sans rappeler le confort résidentiel d’un hôtel particulier… 
_____________________

The Woodward, Suisse
Oetker Collection
Quai Wilson 37, 1201 Genève
+41 22 901 3700
reservations.twg@oetkercollection.com // oetkercollection.com
 
 
Crédits photos ©Oetker Collection, The Woodward

 

Situé Quai Wilson, à Genève, face au lac Léman et au Mont Blanc, The Woodward est le dixième Masterpiece hôtel du Groupe allemand Oetker Collection. Ce nouveau boutique-hôtel cinq étoiles, qui offre des vues imprenables sur le lac, bénéficie d’un emplacement exceptionnel dans un bâtiment historique, au style post-haussmannien.
 
Construit à l'origine par l'architecte français François Durel en 1901, l’établissement a accueilli en son temps tout le gotha du XXe siècle -chefs d'État, têtes couronnées et artistes du monde entier. Baptisée L’Hôtel Bellevue, l’institution a par la suite laissé la place à une banque privée, avant d’être rachetée par le groupe Bastion Holdings, lui redonnant aujourd’hui son faste d’antan. Un peu plus d’un siècle après son inauguration, le bâtiment retrouve ainsi sa vocation première avec la création d’un cocon ultra luxe composé exclusivement de Suites. Une première à Genève.
 
Si l’hôtel est reconnaissable à sa façade, qui est restée la même, l’intérieur, en revanche, a connu vaste rénovation, confiée à l’architecte d’intérieur Pierre-Yves Rochon. The Woodward renferme, avec ses lignes élégantes et épurées, toutes les caractéristiques d’un grand hôtel Belle Époque.

"The Woodward est plus qu’un simple cinq étoiles, il est conçu comme une maison spectaculaire sur le lac, rappelant le confort résidentiel d’un hôtel particulier. Nul recoin n’a été oublié, chaque pièce a été aménagée avec le plus grand soin, garnie de meubles sur mesure ainsi que d’objets de design artisanaux, le tout agrémenté avec la plus fine des collections d’art. Un intérieur entre tradition et modernité, honorant l’héritage genevois de l’établissement, tout en l’inscrivant dans son époque actuelle", résume Pierre-Yves Rochon.
 
Les 26 suites du Woodward sont pensées comme de véritables appartements et conçues selon les critères les plus exigeant, et offrant un service ultra-personnalisé. Chacune d’entre elles a été savamment imaginée et possède son caractère distinct avec des éléments de décoration uniques -y compris de somptueuses cheminées en marbre Calacatta Oro et des bibliothèques majestueuses-, et des espaces de vie et de repos distincts. Dotées, pour la plupart, de balcons et de terrasses, elles offrent une vue exceptionnelle sur le lac Léman et les montagnes. La Suite Présidentielle, réalisée dans d'élégants tons ivoires et bleus, bénéficie d’une vue panoramique sur le lac depuis chaque pièce avec une salle à manger privée et son vaste balcon, sans oublier la sublime Suite Royale, accessible par ascenseur privé uniquement et conçue dans l’esprit d’un appartement parisien.
 
Offre gastronomique
Après avoir passé sept ans à la tête de l’Atelier de Taipei, conduit les ouvertures de Miami et de New York, c’est à Genève que le chef français Olivier Jean, originaire de Valence, prend les commandes des cuisines du Woodward et des deux restaurants.
Tout d’abord, avec l’Atelier Robuchon, -unique adresse en Suisse-, un restaurant gastronomique qui met en avant le concept de cuisine ouverte du chef Joël Robuchon, créant une expérience culinaire théâtrale pour 36 personnes assises autour du comptoir. Situé au rez-de-chaussée, il dispose d’une entrée indépendante sur le quai Wilson et propose, outre la salle de restaurant principale, deux espaces privatisables. Lieu unique, ouvert sur les fourneaux et le travail des cuisiniers, alliant une atmosphère chaleureuse et une mémorable expérience gustative.
 
Le Jardinier, concept signé par le chef étoilé Alain Verzeroli, est la première adresse du restaurant en Europe après les succès de New York et Miami. Olivier Jean crée la surprise avec des plats où les légumes jouent le premier rôle, dont beaucoup sont végétaliens, sans produits laitiers et sans gluten. Les desserts sont signés Salvatore Martone, disciple de Robuchon et Chef Pâtissier Corporate du groupe Bastion Holdings. Situé au cœur de l’hôtel, Le Jardinier offre une vue exceptionnelle sur la rade genevoise. Deux larges vérandas, accolées à la façade post-haussmannienne, surplombent le lac et invitent les convives à une ambiance des plus élégantes.
En plus de ses restaurants, The Woodward dispose d’un salon de thé et de deux bars aux décors chaleureux, ainsi que d’un bar à cigares, réservé aux membres, installé dans l’ancienne salle des coffres de la banque.
 
Lieu de Bien-être
Le Club Woodward est un espace de bien-être exclusif. Il est composé du Spa Guerlain -première adresse de la marque française en Suisse- et d’un espace fitness. Le Club se déploie sur plus de 1 200 m². Confidentiel, son accès est réservé aux clients de l’hôtel, ainsi qu’à ses membres.
 
En plus de sa piscine intérieure de 21 mètres, la plus longue piscine privée à Genève, le Spa comprend une salle de sport ultramoderne, deux saunas, deux hammams, deux bains suédois (un chaud et un froid), un jacuzzi, ainsi que six suites bien-être, dont une cabine double. Distribué sur deux étages, le Club Woodward est entièrement consacré à la détente avec un programme de soins, imaginé par la maison parisienne.

"Un moment de détente qui débutera par la découverte de la Maison de thé par Guerlain où les clients commenceront leur expérience par une prise en charge attentive et personnalisée avec l’un de nos thérapeutes", commente Julie Chaumier, Club Woodward Manager.

L’abonnement annuel au Club Woodward offre un accès illimité aux prestations du club ainsi que de nombreux avantages pour prendre soin de soi.

 

Retour